Les étudiants de l’ULB sont inquiets: «Pas assez de cours virtuels»

Le campus du Solbosch vide à cause du confinement.
Le campus du Solbosch vide à cause du confinement. - Belga

Le Conseil des recteurs francophones (Cref) a annoncé ce lundi que l’ensemble des universités francophones ont unanimement décidé de poursuivre leur enseignement sous forme virtuelle jusqu’à la fin du quadrimestre, soit le 30 juin. L’Université Libre de Bruxelles sera donc fermée pour le reste de l’année académique.

> «Près de 7.000 classes virtuelles ont déjà été ouvertes à l’ULB et tous nos outils de monitoring démontrent une vraie réussite du dispositif mis en place dans des temps records», se félicite l’ULB.

> «7.000 quoi? Moi je n’ai reçu aucun podcast en finalité gestion», s’interroge une étudiante.

> Beaucoup d’étudiants confient ne pas encore avoir eu de cours virtuels, ou alors très peu.

Notre sélection vidéo