Coronavirus: un Sambrevillois d’une trentaine d’années crache sur un policier en intervention, un P.-V. pour tentative d’empoisonnement

La zone de police Entre-Sambre et Meuse va intensifier ses contrôles routiers.
La zone de police Entre-Sambre et Meuse va intensifier ses contrôles routiers. - JLP

La Basse-Sambre n’est pas en reste sur le plan des rassemblements prohibés. L’un d’eux, à Moignelée, a d’ailleurs quelque peu dégénéré à l’arrivée des forces de l’ordre.

« Il ne s’agissait pas de jeunes mais d’adultes d’une trentaine d’années. Ils n’ont pas apprécié notre intervention, et l’un d’eux a même craché sur un policier », explique Claude Grégoire, le chef de corps de la zone Samsom.

Un P.-V. a été dressé à son encontre pour tentative d’empoisonnement.

La police doit régulièrement rédiger des P.-V. pour non-respect des mesures de confinement

Notre sélection vidéo