Pâques: les artisans-chocolatiers de la province de Luxembourg ont le moral qui fond

Pendant que certains continuent leur activité, d’autres essaient d’écouler leur stock.
Pendant que certains continuent leur activité, d’autres essaient d’écouler leur stock. - SP

La fête de Pâques est traditionnellement, avec les fêtes de fin d’années, la période la plus importante de l’année pour les chocolatiers. Les ateliers tournent à plein régime pour préparer petits œufs et sujets de Pâques. Mais cette année, c’est plutôt la soupe à la grimace... Repris dans les magasins d’alimentation, les commerces des artisans-chocolatiers peuvent rester ouverts durant la période de confinement, à condition toutefois de respecter drastiquement les consignes sanitaires et de distanciation sociale. En province de Luxembourg, certains ont opté pour ce choix mais ils ne sont pas nombreux.

=> A Habay, Jean le Chocolatier sert toujours ses clients et fait des livraisons

=> A Briscol, la chocolaterie Defroidmont travaille uniquement par commandes

=> A Prouvy, François Deremiens a choisi de fermer boutique durant le confinement

Notre sélection vidéo