Abonnez-vous pour 1€

Giancarlo, 40 ans, fan du Standard, est décédé du coronavirus à Bruxelles: «Derrière les compteurs de cas et de décès, il y a un homme, une femme,…»

Giancarlo, 40 ans, fan du Standard, est décédé du coronavirus à Bruxelles: «Derrière les compteurs de cas et de décès, il y a un homme, une femme,…»
D.R.

Giancarlo Agostino Di Maria, un homme âgé de 40 ans qui travaillait comme informaticien au Parlement européen, a succombé au coronavirus Covid-19. Le pratiquant inconditionnel de crossfit était hospitalisé depuis mercredi dernier à Bruxelles. Comme l’expliquent ses proches à nos confrères de HLN, son état s’était détérioré rapidement, alors qu’il n’avait vraisemblablement jamais eu de problèmes de santé et qu’il était très sportif. Il semble être l’exemple que le coronavirus peut toucher tout le monde. Il est décédé dimanche.

« Vous ne choperez pas ce virus, c’est lui qui vous chopera »

« Vous savez que je n’ai pas pour habitude de m’épancher sur les réseaux sociaux. Si je le fais aujourd’hui, c’est pour ouvrir les yeux de ceux et celles qui ont encore des doutes sur le bien-fondé des restrictions imposées, pour ceux et celles qui crient au grand complot, pour ceux et celles qui n’ont pas peur : vous ne choperez pas ce virus, c’est lui qui vous chopera !  », écrivait sa sœur sur les réseaux sociaux, pour avertir la population. « Soyez conscient(e)s que derrière les compteurs de nouveaux cas déclarés, de patients en soin intensifs, des décès, il y a un homme, une femme, un père, une mère, un fils, une fille, un frère, une sœur, un ami, collègue, voisin… Ce virus ne connaît aucune frontière, de pays, de nationalité, de religion, de catégorie sociale, pour notre plus grand malheur, il est universel ».

« Un fervent supporter de la Squadra Azzura, de la Juventus et du Standard »

William Verstappen (MR), conseiller à la simplification administrative, la transition numérique et la digitalisation à Brulocalis, a lui aussi rendu ce lundi hommage à Giancarlo dans une publication Facebook. « Aujourd’hui, le ‘Monstre invisible’ nous prive d’un fils, d’un frère, d’un ami », écrivait le conseiller. « Grand fan de football, il était un fervent supporter de la Squadra Azzura, de la Juventus et, chez nous, du Standard. Lui-même avait joué en club. Il portait fièrement les couleurs jaunes et bleues de l’Union Saint-Gilloise, où il avait fait ses classes. (…) Sicilien, il avait un tempérament chaud et revenait rarement sur une décision. Mais ceux qui avaient percé l’homme savaient qu’il avait le cœur sur la main ».

« Ces dernières années, il s’était pleinement engagé dans la Communauté du Crossfit. Si lui-même pratiquait, il avait pour ambition de devenir arbitre international. Ce qu’il a réussi. Il voyageait aux 4 coins du monde et avait, petit à petit, gagné le respect du gratin de la discipline par son sérieux, son travail et sa rigueur. Il était devenu une référence en la matière. Giancarlo aura été l’acteur de sa vie, relevant les nombreux défis qu’il s’était fixés ».

Notre sélection vidéo