Coronavirus: la Fifpro met en garde contre la diminution de salaire demandée aux joueurs de football

@News
@News

Jonas Baer-Hoffmann met en garde, en tant que secrétaire général de la Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro), face à la réduction salariale demandée aux footballeurs professionnels en raison de la crise du coronavirus.

« Dans les pays où un professionnel ne gagne pas plus qu’un travailleur moyen, vous ne pouvez pas simplement dire oui à la diminution de salaire », a déclaré Baer-Hoffmann au magazine spécialisé allemand « Kicker ». Il s’est référé à une étude réalisée il y a quelques années selon laquelle plus de 75 % des joueurs professionnels gagnaient 3.650 euros ou moins par mois.

« Si vous passez la frontière entre l’Allemagne et la République tchèque il y a beaucoup de professionnels, qui ne gagnent que 1.500 à 2.000 euros par mois, et en Grèce en 2e division, parfois même seulement quelques centaines d’euros », a-t-il souligné. « C’est pourquoi nous ne voulons pas donner une recommandation générale face à cette mesure. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo