Le terrible réveil du «patient 1» italien: le premier malade du coronavirus d’Italie est guéri mais a appris la mort de son père…

Le terrible réveil du «patient 1» italien: le premier malade du coronavirus d’Italie est guéri mais a appris la mort de son père…
Isopix

Après plusieurs semaines de lutte contre la maladie, Mattia, un Italien de 38 ans, a pu rentrer chez lui ce dimanche. Cet homme est considéré comme le « patient 1 » puisqu’il a le premier à avoir été hospitalisé en Europe à cause du coronavirus.

C’était le 20 février dernier et Mattia était, ce jour-là, déjà porteur du virus depuis plusieurs semaines. Pendant ce temps-là, Mattia a continué à travailler, à passer du temps avec ses proches, à sortir dans les rues de la petite ville de Codogno, en Lombardie. Il a probablement contaminé des dizaines de personnes…

Plus de 7.500 morts

Durant 18 jours, Mattia s’est ensuite battu pour survivre. Ce n’est que le 9 mars qu’il a recommencé à respirer tout seul : « C’est là que j’ai entendu que j’avais survécu au coronavirus », a-t-il expliqué à un quotidien italien. À nouveaux sur pieds, l’homme de 38 veut désormais réapprendre à vivre. Mais sa vie ne sera plus jamais comme avant. En effet, en se réveillant, Mattia a appris que son père n’avait, lui, pas survécu au virus. Il fait partie des plus de 7.500 Italiens qui ont perdu la vie.

« Mattia a pleuré de joie en retrouvant sa fille, mais ensuite de tristesse en apprenant le sort de son père », a raconté le docteur qui s’est occupé de lui.

En Italie, Mattia est devenu un symbole. Celui de l’espoir et de la guérison.