Coronavirus: le pic attendu «dans les prochaines semaines», début avril

Belga
Belga

Benoît Ramacker, porte-parole du centre de crise, a de son côté déclaré qu’il était encore trop tôt pour se positionner sur une éventuelle réouverture des écoles après Pâques ou tout assouplissement des mesures de confinement. «Il est important, plus que jamais, de respecter les mesures, au risque de devoir les prolonger.»

Podcast : notre spécialiste Pierre Nizet décrypte les chiffres du jour :