Le terrible confinement de Sophie Davant (Affaire conclue), privée de ses enfants: «J’ai peur de ne pas les voir pendant longtemps»

Le terrible confinement de Sophie Davant (Affaire conclue), privée de ses enfants: «J’ai peur de ne pas les voir pendant longtemps»
Instagram

Si elle est confinée au bord de mer dans sa seconde résidence, Sophie Davant vit très mal le confinement dû aux mesures drastiques prises par le gouvernement français afin d’éviter la propagation du coronavirus. En effet, dans un entretien accordé au magazine Gala, l’animatrice d’« Affaire conclue » a révélé être enfermée chez elle… loin de ses enfants.

« On s’est mutuellement protégés parce qu’ils ont eu des activités incertaines concernant la prise de risque par rapport au virus. Ça va être un peu long à gérer. Le vrai manque, c’est mes enfants, que j’ai peur de ne pas voir pendant longtemps, et puis les gens que j’aime, ceux avec qui je travaille et les autres », explique-t-elle à nos confrères.

Mais comment passer le temps, seule et confinée ? Sophie Davant a révélé sur Instagram être sur l’écriture d’un livre. Elle en dit davantage lors de l’interview : « Ça fait trois ans que mon éditrice chez Albin Michel essaie de me relancer sur un projet de livre. Je n’avais pas vraiment le temps de m’y atteler. Donc là, dès qu’elle a entendu parler des mesures de confinement, elle a sauté sur l’occasion. Je me dis que ce n’est pas stupide. Si on a six semaines devant nous, c’est le moment de s’y mettre ».