Coronavirus: la présence du Covid-19 révélée par hasard au scanner chez plusieurs patients hospitalisés à Bruxelles

Coronavirus: la présence du Covid-19 révélée par hasard au scanner chez plusieurs patients hospitalisés à Bruxelles
AFP

Des tests Covid-19 réalisés par la suite ont confirmé qu’ils étaient infectés par le virus. Mercredi, seul un patient présentait un CT scan inquiétant et s’est avéré positif au virus sur les 34 patients soumis à ce test de triage.

Ces scans des poumons sont réalisés depuis 15 jours sur les patients présentant des symptômes du Covid-19. Depuis lundi, ils sont également réalisés sur les patients qui viennent se faire hospitaliser à l’UZ Brussel pour plus d’un jour. L’hôpital met à disposition de ce premier triage deux de ses cinq CT scanners.

Ce triage permet de restreindre la propagation du virus, d’adapter les soins des patients qui seraient infectés et de protéger le personnel soignant. L’hôpital est aujourd’hui scindé en deux zones distinctes, une dédiée au Covid-19 et une autre non Covid-19.

« Ces scans CT des poumons permettent de voir de manière immédiate s’il y a des infections visibles dans les poumons », avait expliqué Gina Volkaert mercredi. « On peut voir des tâches blanches sur l’image. Quand on voit cela, on demande directement un test Covid-19. Le scan CT est donc utilisé comme outil de triage et le diagnostic est confirmé par un test de coronavirus ».