Abonnez-vous pour 1€

Le pied humain retrouvé dans une entreprise de traitement de déchets à Tirlemont appartient à une femme

Le pied humain retrouvé dans une entreprise de traitement de déchets à Tirlemont appartient à une femme
Belga

La femme en question n’a pas été identifiée. « Les enquêtes médico-légales et policières se poursuivent », précise le ministère public.

Le travailleur d’une entreprise de traitement de déchets avait trouvé le pied lundi matin en triant les ordures. Il avait alors immédiatement informé son responsable, qui a contacté la police.

Le parquet de Louvain a été informé. Un médecin légiste, l’équipe d’identification des victimes de catastrophes (IVC) de la police fédérale, le laboratoire judiciaire, la zone de police de Getevallei et la police judiciaire fédérale de Louvain se sont rendus sur place.

« L’enquête a confirmé qu’il s’agit d’une femme », rapporte le parquet. « Son âge, son identité, ainsi que la cause et l’heure de son décès n’ont pas encore pu être déterminés. Les enquêtes médico-légales et policières sont en cours. Nous tenterons notamment d’établir un profil ADN et de déterminer comment le pied est arrivé dans l’entreprise de traitement de déchets. La police judiciaire fédérale de Louvain y travaille d’arrache-pied », ajoute-t-il.

Notre sélection vidéo