Abonnez-vous pour 1€

Un militaire réfute les explications de Maggie De Block et l’affirme: le stock stratégique de masques a été détruit «pour faire de la place»!

Exclusif
L’adjudant Marc Caekebeke dénonce...
L’adjudant Marc Caekebeke dénonce... - Bruno Fahy

« Deux hangars de 30 mètres sur 50, remplis à ras bord avec environ 1.200 palettes contenant des dizaines de milliers de boîtes. C’était le stock stratégique de masques sur lequel j’étais chargé de veiller à la caserne de Belgrade (Namur) », se souvient l’adjudant, qui a pris sa pension, Marc Caekebeke, témoin de choc dans cette sombre affaire de destruction de notre stock stratégique de masques !

« Le stock comptait à son apogée pas moins 63 millions de masques. Laurette Onkelinx est la dernière ministre à avoir encore passé une commande de masques pour un montant de 10 millions d’euros et tout cet argent est littéralement parti en fumées », poursuit-il.

« Ce n’est pas tout à fait vrai »

Actuellement sous le feu des critiques, notre ministre de la Santé, Maggie De Block, s’est quant à elle justifiée en affirmant que ce fameux stock stratégique – dont « la date de péremption était dépassée » et qui « a été détruit sur demande et par le SPF Santé publique courant 2017 et 2018 », selon le porte-parole de l’armée – avait été incinéré parce qu’il n’avait pas été conservé dans de bonnes conditions ; comprenez dans des hangars non chauffés !

« Mais, à mon humble avis, ce n’est pas tout à fait vrai », déclare l’adjudant Marc Caekebeke !

Révélations exclusives : « Il fallait faire de la place… »

L’avis de Marc Van Ranst sur nos révélations : oui, ces masques auraient pu servir aujourd’hui.

Incroyable : certains de ces précieux masques auraient notamment été utilisés par une association carnavalesque  !

Podcasts, infographies, vidéos,...: découvrez notre offre «multimédias» sur la crise du coronavirus

Nos derniers podcasts :

132 nouveaux décès en Belgique : l’analyse des chiffres de ce vendredi 3 avril (Alison Verlaet)

Nos anciens podcasts sur le coronavirus :

Notre carte : le nombre de cas cumulés détectés par commune

Notre infographie : pouvez-vous bénéficier d’un report de votre crédit hypothécaire ?

Notre série de témoignages #lapremierechose :

Notre sélection vidéo