Abonnez-vous pour 1€

Le coronavirus a chamboulé les habitudes de mobilité des Belges selon les données enregistrées par Google

Le coronavirus a chamboulé les habitudes de mobilité des Belges selon les données enregistrées par Google
Belga Images

Google publie depuis vendredi des statistiques issues des données de localisation de ses utilisateurs dans le monde, afin d’aider les pouvoirs publics à évaluer l’efficacité des mesures de distanciation sociale contre le Covid-19.

L’exercice, qui utilise les données « agrégées et anonymisées » des utilisateurs Google ayant activé « l’historique des positions », a également été fait en Belgique.

Il apparaît que, depuis les mesures de confinement, les déplacements des Belges vers les restaurants, cafés, centres commerciaux, parcs de loisirs, musées, bibliothèques et cinéma ont chuté de 84 % par rapport à une période de référence de cinq semaines (entre le 3 janvier et le 6 février 2020) située avant les mesures de confinement.

Les déplacements liés aux transports publics (stations et gares de métro, bus et trains) ont également diminué drastiquement (-76 %), de même que ceux dans les parcs et jardins publics (-66 %).

Les déplacements pour le travail sont en recul de moitié (-52 %), ainsi que ceux en lien avec les épiceries, magasins alimentaires et pharmacies (-53 %).

Il n’y a que les déplacements des Belges pour leur lieu de résidence qui apparaissent en hausse (+17 %).

Podcasts, infographies, vidéos,...: découvrez notre offre «multimédias» sur la crise du coronavirus

Nos derniers podcasts :

132 nouveaux décès en Belgique : l’analyse des chiffres de ce vendredi 3 avril (Alison Verlaet)

Nos anciens podcasts sur le coronavirus :

Notre carte : le nombre de cas cumulés détectés par commune

Notre infographie : pouvez-vous bénéficier d’un report de votre crédit hypothécaire ?

Notre série de témoignages #lapremierechose :