Abonnez-vous à -50%

Il livre 70 poulets rôtis dans les hôpitaux de Mons - Borinage

Il a livré trois hôpitaux.
Il a livré trois hôpitaux. - COM

La rôtisserie Sylvie et Olivier est installée sur Pommerœul, mais arpente normalement les marchés de Boussu, de Quaregnon ou encore de Baudour qui se retrouvent à l’arrêt eux aussi. Malgré son activité en baisse, le rôtisseur a voulu montrer sa solidarité envers le personnel soignant. Cela lui permettait en plus de ne pas gaspiller les poulets qu’il ne pourrait de toute façon pas écouler. Il a pris contact avec les hôpitaux et a livré ce lundi matin ceux qui avaient accepté son geste.

Il a donc livré près de 70 poulets, dans trois hôpitaux de la région : EpiCURA Baudour, EpiCURA Hornu et Ambroise Paré à Mons. « Je suis allé livrer aux soins intensifs », explique-t-il. Les poulets rôtis étaient accompagnés de pommes de terre rissolées. « Je l’ai fait avec plaisir » souligne-t-il.

Il a aussi livré Ambroise Paré, à Mons.
Il a aussi livré Ambroise Paré, à Mons. - COM

La situation devient difficile pour lui aussi. Il a eu l’autorisation de vendre ses poulets devant son épicerie à Pommerœul, mais il n’y a pas assez de débit… « On craint pour la suite, explique-t-il. Ici, je suis en train de nettoyer mon camion. Que je cuise 20 ou 200 poulets, c’est le même travail derrière. »

Notre sélection vidéo