Abonnez-vous pour 1€

Voici les 6 pistes du déconfinement: pour l’épidémiologiste Yves Coppieters, les moins de 40 ans devraient être libérés en premier

Vidéo
Voici les 6 pistes du déconfinement: pour l’épidémiologiste Yves Coppieters, les moins de 40 ans devraient être libérés en premier
D.R.

Ces dix experts désignés par la Première ministre Sophie Wilmes travaillent donc sur les différentes pistes envisagées pour ce qu’on appelle désormais « le déconfinement ».

▶▶ Voici les six pistes du déconfinement en Belgique

1. Déconfinement par région et/ou par classe d’âge.

La France envisage le déconfinement par région et par classe d’âge. Pour Yves Coppieters, déconfiner la Belgique par zone géographique n’a pas de sens (l’épidémie est plus ou moins homogène sur notre territoire). « Par contre, l’âge est à mes yeux un critère ultra-important. Dans la mesure où l’on ne pourra pas libérer tout le monde d’un coup, je pense que les moins de 40 ans devraient être les premiers à bénéficier du déconfinement, car ce sont les moins à risque. En revanche, pour les plus de 65 ans et pour les personnes vulnérables (immunodéficients, dialyse, cancer), le confinement pourrait encore durer 4 à 6 mois ».

2. Ouvrir lentement les écoles et les entreprises.

La Première ministre Sophie Wilmès l’a dit : on envisage un déconfinement progressif. Tout ne rouvrira donc pas d’un seul coup. Selon Erika Vlieghe, trois facteurs doivent être pris en compte avant de retirer une mesure… (…)

Les autres pistes étudiées ? A découvrir ICI.

▶▶ Tous les détails et explications dans nos éditions digitales.