Abonnez-vous pour 1€

Laura, 32 ans, meurt d’une crise cardiaque aux funérailles de sa mère, décédée du coronavirus: «Elle s’est effondrée quand le cercueil descendait»

Laura, 32 ans, meurt d’une crise cardiaque aux funérailles de sa mère, décédée du coronavirus: «Elle s’est effondrée quand le cercueil descendait»
Facebook

Laura Richards, une Britannique de 32 ans, s’est effondrée par terre alors qu’elle assistait à l’enterrement de sa maman, Julie Murphy, qui a succombé au coronavirus.

Présentes sur place, les deux sœurs de Laura ont tenté de la réanimer, mais en vain. « Laura a dit qu’elle était étourdie et qu’elle avait des douleurs au niveau de la poitrine. Nous pensions que c’était juste de l’anxiété au début, mais j’ai appelé les secours quand elle s’est effondrée », a expliqué Lisa, l’une des sœurs de Laura. Alors que les membres de la famille présents sur place se relayaient pour essayer de maintenir la jeune femme en vie, l’ambulance est arrivée sur les lieux. « C’était horrible », a ajouté Lisa.

Laura et sa maman Julie
Laura et sa maman Julie - Facebook

Sadie, la demi-sœur de Laura, a qualifié cet incident de « double tragédie », elle qui ne pouvait pas assister aux funérailles en raison des directives, mais aussi car elle est considérée comme à risque face au coronavirus, car elle a subi une greffe de rein. « Ils enterraient ma mère et Laura a soudainement crié ‘Je ne peux pas respirer, je ne peux pas respirer’. Mais il n’y avait rien à faire, c’était déjà trop tard », explique Sadie au Sun avant d’ajouter que « perdre sa sœur aux funérailles de sa mère, c’est comme un film d’horreur. Elle n’avait que 32 ans. Je n’arrive pas à croire que cela s’est produit juste au moment où le cercueil de ma maman était en train d’entrer sous terre. C’est juste horrible », a ajouté Sadie.

La famille de Laura a déclaré que cette dernière avait été si bouleversée d’avoir perdu sa maman que « son corps l’a abandonnée ». « Nous avons dû porter des masques lorsque nous avons vu maman à l’hôpital juste avant sa mort, et je pense que cela a vraiment bouleversé Laura de la voir dans cet environnement. Elle n’était pas sortie de la maison avant les funérailles, la perte de maman a vraiment dû l’affecter », a confié Sadie. Laura a été enterrée à côté de sa maman. Seulement cinq personnes ont pu assister à la cérémonie.

« Ma sœur a perdu la vie en disant au revoir à ma mère »

Les proches de Laura n’arrivent toujours pas à réaliser la tragédie dont ils ont été les victimes. « Je continue de regarder par ma fenêtre en pensant qu’elle arrivera dans un taxi pour me dire bonjour. Ma mère a attrapé le coronavirus et ma sœur a perdu la vie en lui disant au revoir. Je ne veux pas que les autres familles souffrent comme moi. Veuillez donc suivre les règles, restez à l’intérieur et protégez des vies. Des gens de tout âge meurent », a conclu Sadie, désemparée.

Kelly Murphy, une autre sœur de Laura, a rendu hommage à sa petite sœur et à sa mère sur les réseaux sociaux. « Enfin au repos maman, je ne peux pas croire le résultat de cette journée. Perdre une petite sœur si spéciale tout en mettant maman au repos. Prenez soin l’une de l’autre là-haut. Les mots ne peuvent pas exprimer ce que nous ressentons tous. Nous vous aimons toutes les deux de tout notre cœur, vous nous manquez », a écrit la jeune femme.

Un témoin des faits a expliqué l’horreur de la scène. « Elle était debout sur le tarmac, juste à côté du cercueil, et elle est tombée par terre. Les ambulanciers ont travaillé sur elle avant de l’emmener dans l’ambulance. Ils ont fait de leur mieux, mais malheureusement, il était trop tard au moment où elle est arrivée à l’hôpital », raconte le témoin.