Abonnez-vous pour 1€

Dans le rétro: revivez les meilleurs moments de la carrière de Nafi Thiam (vidéos)

Vidéos
Nafissatou Thiam
Nafissatou Thiam - Belga

Quand elle arrive à Rio pour les J.O 2016, Thiam n’a pas encore 22 ans. Championne d’Europe juniors en 2013, elle avait déjà épaté les observateurs en décrochant le bronze en 2014 chez les seniors. Pourtant, c’est sur la pointe des pieds et avec des ambitions limitées qu’elle se rend au Brésil. Une place sur le podium serait déjà exceptionnelle. Elle fera mieux. Beaucoup mieux ! Grâce à cinq records personnels, elle explose son record personnel et le record de Belgique. Avec 6810 points, elle devance l’ogresse de la discipline, la Britannique Jessica Ennis-Hill. Quatrième médaillée d’or de l’histoire de l’athlétisme belge aux Jeux Olympiques, Thiam devient une icône nationale.

L’euphorie passée, Thiam se remet tout de suite au boulot car le défi est encore plus grand : il faut confirmer ! Un challenge qu’elle relèvera avec classe et brio. L’heptathlonienne réalise un parcours d’approche aux Mondiaux de Londres fantastique. Championne d’Europe en salle à Belgrade, c’est à Götzis en Autriche que Thiam va frapper un grand coup. La première journée est sensationnelle avec trois records personnels. : 13,29 sur le 100m haies, 1,98 à la hauteur et 24.40 sur 200m. Le niveau sera maintenu lors de la 2e journée avec notamment un jet à 59,32m au javelot. Avec 7013 points, elle devient la 4e femme de l’histoire à franchir la barre des 7000 points, derrière les légendes Jackie Joyner-Kersee et Carolina Klüft et devant Larisa Nikitina-Turchinskaya.

À Londres, le costume de favorite ne pèsera pas sur ses épaules. Avec 6784 points, elle devance nettement l’Allemande Carolin Schäfer et la Néerlandaise Anouk Vetter. Un an après son sacre de Rio, Nafi Thiam écrit une nouvelle page de l’histoire du sport belge : elle décroche la première médaille d’or mondiale belge en athlétisme.

En 2018, ‘Nafi’ n’a qu’un seul objectif en tête : réaliser le grand chelem. L’étoile de l’athlétisme belge mise tout sur les championnats d’Europe de Berlin. Après avoir fait l’impasse sur les championnats d’Europe en salle, elle se présente en très grande forme à Götzis où elle remportera l’heptathlon en établissant un sensationnel record du monde de la hauteur (en heptathlon) avec un bond à 2m01.

À Berlin, Thiam doit se frotter à une nouvelle adversaire redoutable, la Britannique Katarina Johnson-Thompson. Malgré un saut à 1m91 à la hauteur, 10cm plus que son record, notre championne va émerger avec des prestations de haut vol dans les autres épreuves. Avec 6818 points, Thiam domine une nouvelle fois la concurrence et peut savourer une sensation unique : être championne olympique, du monde et d’Europe simultanément.

Son année 2019 ne sera pas uniquement marquée par une médaille d’argent mondiale derrière une sensationnelle Katarina Johnson-Thompson. C’est au Decastar de Talence quelques mois plus tôt qu’elle réalisera un nouvel exploit avec un bond à 2m02, en retouchant à nouveau son record du mode à la hauteur en heptathlon.

Notre sélection vidéo