Abonnez-vous pour 1€

Paul Lombeau, le photographe namurois à l’escabelle s’est éteint

Toujours accompagné de son escabelle.
Toujours accompagné de son escabelle. - COLLECTION PRIVEE

L’annonce de son décès, a fait remonter de nombreux souvenirs dans la tête de nombreux Namurois. Ce vendredi, Paul Lombeau, le photographe bien connu de tous, s’est éteint à l’âge de 87 ans.

S’il était connu en région namuroise, c’est parce que le septuagénaire en a fait des milliers de clichés. Il aimait le folklore et était présent très souvent, chez les Molons ou encore aux cérémonies, certains se souviennent d’ailleurs de son escabelle, qu’il trimbalait partout.

Collection privée

Monsieur « Cinear », comme on l’appelait a immortalisé des scènes de vie dans la capitale wallonne. Il était connu et reconnu pour son talent. Et sa facilité à « prendre des photos de groupe en quelques minutes avec tout le monde, le sourire aux lèvres et les yeux ouverts », nous explique-t-on.

Des souvenirs impérissables

Mais Paul Lombeau, c’était aussi des photos de mariage, baptême, banquets et autres cérémonies familiales. De nombreux Namurois garderont un souvenir impérissable.

Il officiait pour la Maison Cinéar dans un premier temps installée rue du Bailly et puis rue des Brasseurs.

Collection privée

Après des décennies (il a commencé à 14 ans !) à mettre en boîte les Namurois, il avait stoppé son activité commerciale mais poursuivait d’arpenter les rues avec son boîtier.

Ce vendredi, il s’en est allé, à l’âge de 87 ans. Suite aux mesures de confinement, les funérailles auront lieu dans l’intimité familiale.

Les personnes souhaitant adresser leurs condoléances, peuvent le faire via le site des pompes funèbres www.centrefuneraire-laloux-chaudoir.be ou par courrier à Centre Funéraire Laloux-Chaudoir, à l’attention de la famille de Paul Lombeau, Avenue du Camp 21, 5100 Jambes.

Notre sélection vidéo