Abonnez-vous pour 1€

David Goffin va disputer l’Open de Madrid virtuel: «C’est une première, je suis très excité»

@News
@News

David Goffin a confirmé sa participation au tournoi de tennis virtuel de Madrid, ont annoncé lundi les organisateurs. Le N.1 belge et 10e mondial actuel disputera depuis son domicile l’épreuve jouée du 27 au 30 avril sur le jeu vidéo Playstation 4.

« Je suis très excité de jouer ce e-tournoi ! », a admis Goffin. « C’est la toute première fois pour moi et je vais donner le meilleur de moi-même pour gagner autant que je peux ! Bien que je ne sois pas très habitué à ces jeux ! J’espère que vous me soutiendrez et je me réjouis déjà de vous rencontrer en ligne ! » a confié le résident monégasque sur le site des organisateurs.

Le tennis réel est suspendu au moins jusqu’au 13 juillet en raison la pandémie de coronavirus. Parmi les épreuves qui ne se joueront pas figure le Masters ATP 1000 de Madrid qui devait se jouer du 3 au 10 mai. L’édition virtuelle a pour but d’aider à collecter des fonds en faveur des joueurs les plus touchés par le manque de revenus consécutif à l’arrêt des compétitions.

Goffin rejoint dans cette action d’autres grands noms du jeu à la petite balle au feutrage jaune : Rafael Nadal, Andy Murray, John Isner, Lucas Pouille et Karen Khachanov, côté masculin ; Kristina Mladenovic, Eugénie Bouchard, Kiki Bertens, Angelique Kerber, Carla Suarez et Fiona Ferro, chez les dames.

La suite du plateau des participants sera révélée au fil des prochains jours par les organisateurs.

La compétition tant masculine que féminine est dotée de 150.000 euros. Les vainqueurs peuvent décider du montant qu’ils souhaitent donner aux joueurs en difficulté. Un autre don de 50.000 euros est prévu pour réduire l’impact social de la pandémie.

Le tennis n’est pas le premier sport à faire appel à ses champions pour disputer des épreuves virtuelles en ces temps où le sport est à l’arrêt forcé. La Formule 1 dispute des compétitions sur des simulateurs tandis que le cyclisme fait appel à des « home trainers » pour placer ses coureurs dans des conditions virtuelles de course.

Notre sélection vidéo