Abonnez-vous pour 1€

François de Brigode distribue des repas à Charleroi: «J’apprécie cette ville, je suis resté Carolo et j’ai trouvé l’initiative très intéressante»

Photos
Avec les précautions nécessaires, le présentateur du JT a distribué un repas aux plus précarisés.
Avec les précautions nécessaires, le présentateur du JT a distribué un repas aux plus précarisés. - D.R.

Il n’a souhaité répondre que brièvement à nos questions. Parce que le but n’est pas de se mettre en avant, lui, mais au contraire l’initiative d’Yves Losseau qui, depuis le début du confinement, distribue, à Charleroi, les samedis et dimanches, des repas chauds aux personnes dans le besoin.

Carolo de cœur

Charleroi, c’est la ville d’origine de François de Brigode. « J’apprécie cette ville, je suis resté Carolo et j’ai trouvé l’initiative très intéressante », nous dit-il. Il a donc prêté main-forte, dimanche à Yves Losseau pour distribuer, ganté et masque sur le visage, aux SDF et aux personnes précaires 72 rations de vol-au-vent et les 50 tiramisus. Tout est – rapidement – parti. Quelques heures plus tard, l’initiateur de cette démarche humanitaire se réjouissait d’avoir pu compter sur une telle personnalité, Carolo de cœur, pour mettre en lumière cette action. « François de Brigode a évidemment apporté sa notoriété à notre action. » Qui s’est fait connaître à plus grande vitesse en quelques heures. « Le but est évidemment que cela nous apporte plus de moyens. Beaucoup de gens m’ont contacté en quelques heures pour nous aider », nous confie cet ancien avocat du barreau de Charleroi, très investi depuis 25 ans dans l’humanitaire en Afrique, notamment. « Mais ce que je leur réponds c’est qu’ils n’hésitent pas à lancer pareille initiative dans leur région, là où je ne peux pas aller ! ».

>> « Plus personne n’est en rue. Il n’est plus possible pour les SDF de faire la manche » : dossier dans nos éditions digitales.

Notre sélection vidéo