Un Liégeois arrêté pour avoir étranglé son épouse: il en avait marre qu’elle soit triste après avoir perdu trois proches du coronavirus

Un Liégeois arrêté pour avoir étranglé son épouse: il en avait marre qu’elle soit triste après avoir perdu trois proches du coronavirus

Ce vendredi, à Liège, un homme né en 1967 a été privé de liberté. Il est bien connu de la justice liégeoise pour avoir, à plusieurs reprises, porté des coups à son épouse, née en 1970. L’année dernière, il a d’ailleurs fait l’objet d’une condamnation de 2 ans de prison avec sursis. Sursis qui avait été révoqué puisqu’il avait recommencé.

Le couple ne vit plus ensemble, mais la quinquagénaire aide monsieur pour ses papiers et lui, de son côté, l’aide financièrement.

C’est la maman de la victime, inquiète pour sa fille, qui a contacté la police. Sur place, la patrouille a découvert des traces de strangulation de 20cm² sur le cou de la dame.

Il nie les faits et affirme avoir repoussé son épouse dans le cadre d’une petite dispute.

Le motif de celle-ci ? La victime était visiblement triste après avoir perdu 3 de ses proches du Covid-19. Le suspect, quant à lui, jugeait anormal d’être triste pour ce motif…

Il a été déféré au parquet de Liège. Le magistrat de garde a décidé de mettre le dossier à l’instruction avec une demande de mise sous mandat d’arrêt. Si toutefois elle n’est pas suivie, l’homme fait l’objet d’une ordonnance de capture dans le cadre de la révocation de son sursis, et va donc monter à Lantin.

Notre sélection vidéo