Abonnez-vous à -50%

Crise du coronavirus: le dossier Hakimi-Pauwels reporté au 4 mai

Crise du coronavirus: le dossier Hakimi-Pauwels reporté au 4 mai

En décembre dernier, une première audience avait plus ou moins permis de boucler un calendrier pour ce procès qui devrait durer toute une semaine devant le tribunal correctionnel de Charleroi. Il faut dire que gérer un procès avec 27 prévenus est un exercice périlleux. Et depuis lors, le parquet fédéral a rajouté un volet «stups» aux faits de homejackings et de trafic d’armes. On se retrouve donc avec un mégaprocès qui rassemblera 35 prévenus, avec autant d’avocats, sans parler des parties civiles et de leurs conseils.

Impossible en pleine période de confinement sanitaire. Les autorités judiciaires avaient reporté le dossier une première fois à ce lundi 20 avril, dans l’espoir d’y voir plus clair. Ce lundi, elle a forcément été une nouvelle fois reportée à la date du 4 mai. En date relais. Ce qui signifie que ce jour-là, on ne fera que parler du calendrier et que le fond de l’affaire ne sera pas évoqué.

Un feuilleton à suspense…

Notre sélection vidéo