Abonnez-vous pour 1€

Non, les ministres ne vont pas réduire leur salaire pour participer à l’effort de solidarité: «C’est le choix et la liberté de chacun»

Non, les ministres ne vont pas réduire leur salaire pour participer à l’effort de solidarité: «C’est le choix et la liberté de chacun»
Photo News

Chaque gouvernement a sa méthode pour participer à l’effort de solidarité que nécessite la lutte contre le Covid-19. Dans certains pays, les ministres ont mis la main à la poche. En Autriche, le chancelier conservateur Sebastian Kurz et ses ministres vont offrir un mois de salaire à une organisation de leur choix luttant contre le virus. En Bulgarie, députés et ministres offriront leur salaire au système de santé jusqu’à la fin des mesures de confinement. Quant à la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, elle baisse son salaire et celui de son équipe de 20 % sur six mois.

Aucun projet sur la table du gouvernement

Chez nous ? Le principe est : chacun maître de son salaire et libre d’aider qui il veut, sans pub ni récupération politique… Et nos ministres fédéraux ne sont pas prêts à emboîter le pas au chancelier autrichien : aucun projet n’est arrivé sur la table du gouvernement jusqu’à présent.

►► Deux ministres sont tout à fait disposés à en discuter.

►► « C’est le choix et la liberté de chacun » : les ministres réagissent.

Cartes, podcasts,...: notre offre «multimédias» sur le coronavirus

La Belgique du 4 mai... sous fortes pressions: l’édito de Demetrio Scagliola, Rédacteur en chef

Covid et Corona (Lamy et Leborgne) vous expliquent comment participer à leur émission spéciale RTL/Sudpresse (Charlotte Vanbever)

« Confiné avec » : revivez notre LIVE avec Virginie Hocq (Vincent Arena)

Michael Pachen (VivaCité) évoque ses inquiétudes sur le non-respect du confinement(Cédric Baufayt)

Nos 10 derniers podcasts sur la crise du coronavirus  :