Abonnez-vous pour 1€

Athlétisme: Eline Berings ne décidera de la fin de sa carrière qu’après l’été

Athlétisme: Eline Berings ne décidera de la fin de sa carrière qu’après l’été
Photo News

Eline Berings ne veut pas prendre de décisions hâtives sur son avenir après l’annulation des championnats d’Europe d’athlétisme de Paris, annoncée jeudi soir. La spécialiste du 100m haies comptait prendre sa retraite à la fin de l’année de 2020, mais le report des JO de Tokyo en 2021 pourrait prolonger sa carrière d’un an.

« La décision concernant les championnats d’Europe ne change pas grand-chose pour moi », a déclaré Berings dans une brève réaction à Belga. « Je vais poursuivre mon entraînement comme prévu et décider de mon avenir à la fin de l’été ».

Pour le perchiste Ben Broeders, la suppression de l’Euro de Paris est une grande déception. « Je le craignais », a reconnu le détenteur du record national. « D’une certaine manière, je savais que ce serait difficile cette année. Cela reste un coup dur, car je suis convaincu que j’aurais pu montrer de belles choses à Paris. Il me faudra un peu plus de patience pour surmonter la déception de 2018, heureusement j’ai déjà eu une bonne expérience en 2016 ». Broeders avait terminé 4e à l’Euro d’Amsterdam en 2016, à Berlin deux ans plus tard il n’avait pas dépassé sa hauteur initiale. « Mon objectif principal reste bien sûr Tokyo. Je vois l’année à venir comme un grand processus en vue des Jeux et nous continuerons à travailler tranquillement. Penser trop à Paris n’aide pas ».

Notre sélection vidéo