Abonnez-vous pour 1€

Formule 1: Sebastian Vettel veut disputer des courses virtuelles

Formule 1: Sebastian Vettel veut disputer des courses virtuelles
Photo News

Le quadruple champion du monde de Formule 1, Sebastian Vettel est tenté de disputer des courses virtuelles alors que la saison réelle de F1 n’a pas pu démarrer à cause de la pandémie de coronavirus.

Plusieurs pilotes de F1 participent depuis à des courses sur simulateurs depuis leur domicile. Parmi eux, Charles Leclerc le coéquipier de Vettel chez Ferrari a rejoint la série officielle de Grands Prix virtuels de F1. Le Monégasque a gagné à ses débuts la manche sur le circuit virtuel de Melbourne.

Les pilotes de Formule E, dont Stoffel Vandoorne et Jérôme D’Ambrosio, disputent chaque samedi une épreuve du championnat virtuel mis sur pied jusqu’à la mi-juin.

« En vérité, je n’avais pas de simulateur jusqu’à il y a quelques jours, je n’ai donc pas été tenté parce que je n’en ai pas eu l’occasion », a confié Vettel à Autosport samedi. « Mais j’ai entendu beaucoup de choses à ce sujet, alors j’ai pensé que je pourrais m’en procurer un et essayer. Mais je dois encore le mettre au point correctement. Je ne prévois pas une carrière dans les courses de simulateurs. Je pense que c’est plus quelque chose à essayer pour s’amuser ».

Sa rivalité avec Leclerc a parfois été exacerbée la saison dernière. Vettel est resté muet quant à savoir si le succès de Leclerc dans les courses virtuelles l’avait incité à s’y joindre.

« J’ai lu que Charles avait bien réussi ses débuts, ce qui était bon pour lui et l’équipe », a juste déclaré Vettel.

Notre sélection vidéo