Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la fermeture obligatoire de la Formule 1 prolongée de 35 à 63 jours

@News
@News

Le ‘shutdown’ en Formule 1, période de fermeture obligatoire habituellement imposée aux dix écuries au mois d’août avancée cette année aux mois de mars, avril, mai et/ou juin, a été rallongé de 35 jours à 63 jours à cause de la pandémie de Covid-19.

« Cinquante jours après le début de leur période d’arrêt, chaque écurie pourra, à sa demande et sous réserve de l’approbation écrite de la FIA, utiliser les services de dix personnes afin de travailler sur des projets à long terme », a précisé la Fédération internationale de l’automobile.

Quant aux motoristes, Mercedes, Ferrari, Renault et Honda, leur période de ‘shutdown’ a été étendue de 35 à 49 jours. Eux aussi pourront demander, après 36 jours, une requête auprès de la FIA pour employer dix personnes sur un projet.

Lundi, le Grand Prix de France a été purement et simplement annulé. Le patron de la Formule 1, Chase Carey, a annoncé de son côté prévoir le début de la saison en Autriche du 3 au 5 juillet. L’exercice 2020 devait débuter le 15 mars à Melbourne, en Australie, mais tous les rendez-vous depuis lors ont été annulés ou reportés à cause de la pandémie de Covid-19.

Notre sélection vidéo