Abonnez-vous à -50%

Coronavirus: pourra-t-on refuser de se faire vacciner?

Vidéo
Coronavirus: pourra-t-on refuser de se faire vacciner?
Isopix

Avec la sortie de crise en mire, toute l’attention de la communauté scientifique se concentre aujourd’hui sur la création et la diffusion massive d’un éventuel vaccin contre le Covid-19 : on pourrait en effet raisonnablement espérer, à moyen terme, mettre la main sur ce « Saint Graal » tant sanitaire que salutaire.

Cependant et depuis plusieurs années déjà, la vaccination ne fait pas l’unanimité au sein de l’opinion publique. Parmi ces « anti-vac », on retrouve notamment le tennisman Novak Djokovic, qui se présentait récemment dans les médias serbes contre un éventuel dispositif de vaccination obligatoire pour les sportifs : « Je n’aimerais pas être forcé par quiconque de me faire vacciner pour pouvoir voyager ». Le numéro 1 du tennis mondial envisage même de mettre un terme à sa carrière si c’était nécessaire…

Mais est-on en droit de refuser un vaccin dans une période aussi sensible que la nôtre ? « Chacun a le droit de consentir ou non aux soins qu’il reçoit », explique l’avocat Gille Genicot au micro d’« On n’est pas des pigeons » sur la RTBF. « Mais il y a des exceptions, comme la vaccination obligatoire dans un objectif de protéger la santé publique ».

Notre sélection vidéo