Abonnez-vous pour 1€

Fort chabrol cette nuit à Momignies: l’auteur, blessé au thorax à la suite d’un échange de coups de feu avec la police, doit se faire opérer!

Fort chabrol cette nuit à Momignies: l’auteur, blessé au thorax à la suite d’un échange de coups de feu avec la police, doit se faire opérer!

La police a été avisée la nuit de dimanche à lundi à la rue Pilarde à Beauwelz (Momignies, province de Hainaut) pour un corps gisant devant le domicile du suspect. Ce dernier, né en 1983, s’est ensuite retranché à son domicile et a ouvert le feu sur les deux premiers policiers intervenus sur place. « Les policiers ont riposté et l’auteur a été touché au thorax », a indiqué lundi Vincent Fiasse, procureur du Roi de Charleroi.

L’auteur présumé du meurtre a refusé de rendre les armes, malgré les ordres de la police locale. L’unité spéciale de la police fédérale s’est rendue sur place. L’homme retranché s’est finalement rendu de lui-même à la police vers 06H00. « Il était parfaitement conscient malgré sa blessure au thorax. » Ce dernier a été transporté en milieu hospitalier et doit subir une opération, a précisé le procureur du Roi. « Il n’a pas encore été entendu sur les faits. »

Le procureur du Roi, le juge d’instruction ainsi que le labo se sont rendus sur les lieux.

La victime est un homme né en 1988 d’origine française. « Actuellement, nous ne connaissons pas encore les causes du drame », indique-t-on encore au parquet.

Le dossier a été mis à l’instruction. La police judiciaire fédérale est en charge de l’enquête.

Notre sélection vidéo