Abonnez-vous pour 1€

Caitlin, une jeune maman de deux enfants, avoue fumer du cannabis lorsqu’ils sont révéillés: «Cela ne fait pas de moi une mauvaise mère»

Caitlin, une jeune maman de deux enfants, avoue fumer du cannabis lorsqu’ils sont révéillés: «Cela ne fait pas de moi une mauvaise mère»
Instagram

Caitlin Fladagar est une habitante de Vancouver, au Canada. À 26 ans, elle est déjà l’heureuse maman d’un petit garçon et d’une petite fille. La jeune femme est également une fumeuse régulière de cannabis, dont l’usage récréatif est, rappelons-le, légal dans sa région.

Fervente défenseuse de la cause, Caitlin a même un pull qui exprime sa position sur le sujet. « D’abord je fume de l’herbe, puis je fais des choses », peut-on lire dessus. Un vêtement qui a attiré l’attention d’une caissière qui n’a pas hésité à critiquer son choix de style de vie, poussant la jeune maman à se défendre sur Facebook.

Facebook

« Oui, j’ai déjà fumé alors que mes enfants étaient réveillés. Non, cela ne fait pas de moi une mauvaise mère », écrit-elle dans son message. « Je me souviens de la première fois que j’ai porté ce pull en public. J’étais au centre commercial, entouré d’autres pulls qui disaient « Je suis une femme qui aime le vin » et « rien n’est fait tant que mon verre de vin n’est pas vide ». Pourtant, c’est le mien qui était certainement le plus regardé. Peut-être car j’avais mes deux jeunes enfants avec moi », raconte-t-elle.

Et elle se souvient très bien de ce que lui a alors dit la fameuse caissière : « Pensez que vous pouvez vous défoncer en toute sécurité avec vos enfants ? » Une réflexion qui a pris par surprise la jeune femme. « Pourquoi, chaque fois que l’on pense à quelqu’un qui fume de l’herbe, il doit être défoncé et incapable de fonctionner. Quand je fume et que mes enfants sont levés, ce qui est rare mais qui est arrivé, c’est pour me calmer. Pas me défoncer ou rester allongé sur le canapé toute la journée ! », martèle-t-elle.

Pour Caitlin, le cannabis n’est rien d’autre qu’un médicament qui l’a aidé à devenir une meilleure mère. « La marijuana a tellement d’autres avantages en plus de ceux que vous voyez dans les films. Cela m’a énormément aidé à être une mère plus patiente, cela m’a aidé à prendre le poids dont j’avais besoin et cela m’a aidé à mieux dormir la nuit », déclare-t-elle.

Instagram

Elle le répète, « fumer pendant que vos enfants sont éveillés ne fait pas de vous un mauvais parent. Certaines personnes ne fument pas juste pour se défoncer. Vous n’avez pas besoin de fumer une tonne à chaque fois. Alors, oui, je suis maman de deux enfants, et je fume pendant que mes enfants sont réveillés, et vous savez quoi ? Ce sont les jours les plus détendus et sans stress que mes enfants et moi avons », conclut-elle.

Notre sélection vidéo