Abonnez-vous pour 1€

L’important message d’Elio Di Rupo par rapport aux grands-parents "vulnérables"...

Vidéo
L’important message d’Elio Di Rupo par rapport aux grands-parents "vulnérables"...

«On doit faire très attention aux personnes vulnérables», a-t-il plaidé mercredi à la sortie du Conseil national de Sécurité (CNS).

«Il y a des personnes qui sont en très bonne santé à 65-70 ans. Il y en a d’autres qui sont affaiblies et, pour celles-là, il faut un minimum de contacts, que ce soit avec des enfants ou non. Il faut les protéger», a indiqué M. Di Rupo. «Si ce sont des grands-parents de 50 ans en pleine santé, il n’y a absolument aucun problème. Il faut donc regarder au cas par cas.»

Le ministre-président flamand Jan Jambon n’est pas sur la même ligne. «Les grands-parents peuvent s’occuper de leurs petits-enfants s’ils font partie des quatre personnes avec lesquelles leur famille est autorisée à interagir», a-t-il déclaré au parlement flamand.

Carte, podcasts...: notre offre «multimédias» sur la crise du coronavirus

Podcast - Coronavirus: la crainte d'une seconde vague... (Pierre Nizet)

Paul Elsen est le seul coiffeur qui travaille encore en Belgique... et il bosse pour RTL! (Charlotte Vanbever)

Nos 10 derniers podcasts sur la crise du coronavirus  :

Notre sélection vidéo