Abonnez-vous pour 1€

Friche Josaphat à Schaerbeek: « Le manque de dialogue pourrait conduire à une radicalisation »

Les riverains ont été surpris samedi 25 avril par des travaux sur le friche.
Les riverains ont été surpris samedi 25 avril par des travaux sur le friche. - D.R.

Le samedi 25 avril dernier, la Société d’aménagement urbain a envoyé une pelleteuse sur le site de la friche Josaphat à Schaerbeek, officiellement en vue de la création d’un chemin de plusieurs mètres pour permettre de faire des tests de pollution du sol en vue de la deuxième lecture du PAD. Cela avait suscité de vives émotions auprès des riverains, totalement contre le projet de nouveau quartier comprenant 1.600 logements. Beaucoup d’entre eux s’expriment sur les réseaux sociaux, notamment sur le groupe « Sauvons la friche Josaphat ».

Gaëtan Van Goidsenhoven (MR), député bruxellois, estime que les commentaires des riverains sur les réseaux sociaux se radicalisent petit à petit à cause du manque de concertation sur le PAD Josaphat. Le député bruxellois reproche au gouvernement bruxellois et à son ministre-président en charge du développement territorial, Rudi Vervoort (PS), d’exacerber les tensions urbaines par le manque de dialogue.

> L’avis du député bruxellois

> « Ils ne doivent en aucun cas être récupérées par des groupes de pression plus radicalisés »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be