Francis Nyssen, de Grâce-Hollogne, retrouvé dans la Meuse dimanche avait disparu depuis une semaine: un geste désespéré

Francis Nyssen, de Grâce-Hollogne, retrouvé dans la Meuse dimanche avait disparu depuis une semaine: un geste désespéré

C’est bien le corps de Francis Nyssen qui a été repêché dans la Meuse, dimanche matin vers 8h30, à Huy. Une dame qui se promenait le long des quais de la Meuse a aperçu un corps qui flottait à hauteur du palais de justice de Huy, quai d’Arona.

Le parquet a été avisé et un médecin légiste s’est rendu sur les lieux. Ce médecin a confirmé la mort par noyade. Accident ou suicide? «Il ne peut pas le dire même si cette seconde hypothèse semble être plus crédible au vu des circonstances. Il a confirmé l’identité de la personne repêchée. Il s’agit bien de Francis Nyssen ,signalé disparu à Grâce-Hollogne depuis le lundi 23 octobre dernier», indique le commissaire de police Jaumotte, officier de garde à la zone de Huy

Francis Nyssen, 61 ans, tenancier du café «Le Berleur», à Grâce-Hollogne, n’avait plus donné signe de vie depuis le lundi 23 octobre dernier à 11h du matin. Il avait quitté son domicile sans son portefeuille ni l’insuline indispensable pour tenir en respect le diabète dont il souffrait. Son SMS à sa compagne, Sylvie Legrand, disait: «Au revoir mon ange». Finalement, son camion de location avait été retrouvé le long de la Meuse, à Huy, rue Nicolas Jadot. Et il semble bien que le malheureux se soit volontairement jeté à l’eau alors qu’il ne savait pas nager.

Une soirée festive transformée en fiasco à l’origine de son acte désespéré.

Un contrat pas honoré avec un associé connu de la justice.

Notre sélection vidéo