Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: la Ligue de Diamant dévoile son nouveau calendrier, pas de changement pour Bruxelles

@News
@News

Après un début de calendrier complètement perturbé par la crise du Covid-19 qui a empêché l’organisation du moindre meeting, la Diamond League, le circuit des plus grands meetings d’athlétisme, a publié, ce mardi, un nouveau programme « alternatif » pour la deuxième partie de la saison.

Celui-ci, qui reste provisoire et nécessitera l’approbation des gouvernements des pays organisateurs, ne comportera plus que 11 meetings (au lieu de 14), du 14 août au 17 octobre, et la Diamond League se disputera sans attribution de points et sans finale comme les autres années. Le prestigieux meeting de Zurich, qui devait initialement l’accueillir, a préféré renoncer avec la garantie de la récupérer pour les éditions 2021 et 2022, Eugene étant, elle, désignée pour 2023. Les meetings de Rabat et Londres ont également été supprimés pour cette année.

Vu la situation et la difficulté pour les athlètes de voyager et/ou de se présenter tous dans les mêmes conditions d’entraînement, les organisateurs de chaque réunion pourront mettre sur pied le programme et la formule qu’ils souhaitent, à charge pour eux de le communiquer deux mois à l’avance pour permettre aux athlètes de se préparer.

Au Mémorial Van Damme, qui est, jusqu’à présent, maintenu à sa date initiale du vendredi 4 septembre, la soirée très compacte – 1h30 – devrait être axée autour des athlètes du cru, avec, notamment, l’espoir de voir Nafi Thiam en hauteur ou en longueur et un « match » sur 400 m entre les Borlée et le Norvégien Karsten Warholm, le champion du monde en titre du 400 m haies. Le concours de perche féminine sera, lui, remplacé par un concours masculin pour permettre à Ben Broeders, le recordman de Belgique qui s’est qualifié pour les JO de Tokyo lors de la saison indoor, d’affronter le recordman du monde Mondo Duplantis et son prédécesseur et champion olympique 2012 Renaud Lavillenie.

« Le prize money ne pourra pas être celui que l’on applique habituellement en Diamond League », reconnaît Wilfried Meert, le manager du meeting bruxellois. « Notre budget sera forcément réduit. Heureuesement, notre main sponsor, AG Insurance, qui nous quittera après cette année, nous a promis de nous aider. La RTBF et la VRT, trop contentes de pouvoir diffuser un événement sportif en direct, seront également à nos côtés ».

DIAMOND LEAGUE : NOUVEAU CALENDRIER PROVISOIRE

14 août : Monaco

16 août : Gateshead

23 août : Stockholm

2 septembre : Lausanne

4 septembre : Bruxelles

6 septembre : Paris (à confirmer)

17 septembre : Naples (Rome)

19 septembre : Shanghai

4 octobre : Eugene

9 octobre : Doha

17 octobre : meeting en Chine (à désigner)

Notre sélection vidéo