Abonnez-vous pour 1€

Météo: voici pourquoi les mois de mai et de juin seront plus chauds que la «normale»...

Météo: voici pourquoi les mois de mai et de juin seront plus chauds que la «normale»...

C’est ce qu’indique ce mardi l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée des Nations unies.

Les quatre premiers mois de l’année ont tous battu ou ont été près de battre un record de chaleur, selon l’agence onusienne.

Les températures élevées enregistrées au cours des années précédentes correspondent à des variations climatiques récurrentes, telles que le phénomène El Niño, mais ce n’est plus le cas cette année.

«Les températures à la surface de la Terre et des mers se sont accrues tout comme celles des océans sous l’influence du réchauffement climatique, qui exerce un impact majeur sur les phénomènes extrêmes comme les cyclones tropicaux ou les cycles de précipitations», explique le secrétaire général de l’OMM Petteri Taalas.

Dans l’hémisphère sud, l’OMM s’attend, dans les prochains mois, à des précipitations supérieures à la moyenne dans l’Océan indien, en Australie et sur la partie occidentale de l’Indonésie.

La pluie sera, en revanche, moins fréquente sur les régions sud et équatoriales de l’Amérique latine, les Caraïbes et le sous-continent indien.

Notre sélection vidéo