Abonnez-vous à -50%

Marchienne: invalide, elle est menacée et frappée par son compagnon parce qu’elle «n’a pas fait la vaisselle»

Marchienne: invalide, elle est menacée et frappée par son compagnon parce qu’elle «n’a pas fait la vaisselle»
123RF

Les faits sont passablement désagréables. D’abord parce qu’on ne frappe pas sa compagne mais aussi parce que la circonstance aggravante de vulnérabilité a été visée par le parquet : Sarah (prénom d’emprunt), la victime, est invalide à 66 % depuis une lourde chute du 6e étage qui lui a endommagé le dos et l’a privée de l’usage d’une main.

>> C’est même ce handicap qui est au cœur des faits, semble-t-il. « Il a fait des remarques sur le fait que Sarah n’aidait pas au déménagement »

>> Il est aussi poursuivi pour avoir menacé sa compagne avec une arme de poing.

>> Le jugement sera rendu le 11 juin prochain.

Notre sélection vidéo