Abonnez-vous pour 1€

Les athlètes censés disputer les JO peuvent demander l’aide financière de World Athletics

@AFP
@AFP

Certains athlètes censés disputer les Jeux Olympiques de Tokyo, repoussés en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19, pourront bénéficier du fonds de 500.000 dollars, soit près de 460.000 euros, débloqué il y a deux semaines par World Athletics (WA). Ils peuvent s’inscrire, dès à présent et jusqu’au 31 mai, afin de bénéficier de cette aide, a déclaré vendredi la fédération internationale d’athlétisme.

Depuis la création du fonds par WA, un groupe de travail chargé d’évaluer les demandes émises par les associations continentales s’est réuni afin d’établir un plan d’attribution des subventions aux athlètes et examiner d’autres moyens d’alimenter le fonds de soutien.

Sebastian Coe, président de WA et en charge de ce groupe de travail, a déclaré qu’il a été très difficile de définir les critères d’éligibilité afin de s’assurer que la somme débloquée revienne aux athlètes les plus nécessiteux.

« Nous espérons lever davantage de fonds mais il semble désormais clair que nos ressources doivent se concentrer sur les athlètes censés disputer les JO de Tokyo cet été et qui ont maintenant du mal à subvenir à leurs besoins de base à cause d’un manque de revenus », a déclaré l’Anglais.

Le fonds peut octroyer jusqu’à 4.000 dollars, soit 3.700 euros, par athlète qui remplit les critères de sélection pour les JO. Les athlètes du top, soit le top-6 dans chaque discipline au classement mondial, ceux qui ont terminé dans le top-6 d’une course ‘Gold Label’ et ceux ayant gagné plus de 6.000 dollars de prix lors de la dernière Ligue de Diamant, ne sont pas éligibles.

Notre sélection vidéo