Abonnez-vous pour 1€

Rentrée postposée à mardi dans les écoles provinciales

Le député provincial Pascal Lafosse est en charge de l’enseignement.
Le député provincial Pascal Lafosse est en charge de l’enseignement. - E.G.

Le conseil provincial du Hainaut s’est réuni ce vendredi matin pour examiner, entre autres, les dernières dispositions à prendre pour organiser la rentrée des classes. On parle ici bien sûr de la rentrée très, très partielle et prudente imaginée en ces temps d’épidémie par le centre national de crise et la fédération Wallonie-Bruxelles. Cette rentrée ne concerne dans sa première phase, qui commence lundi prochain, 18 mai, que les élèves qui terminent leurs études primaires (6ème année) ou secondaires (6ème et 7ème années).

Mardi plutôt que lundi

Les enseignants et autres membres du personnel sont bien attendus dans les écoles lundi, comme ils s’y sont préparés ; en revanche, il a fallu demander en dernière minute aux élèves et à leurs parents d’attendre mardi, et Pascal Lafosse a expliqué pourquoi. Il s’agit une fois de plus d’un problème de masques.

Les écoles provinciales (tout comme celles des autres réseaux) espéraient recevoir les masques en tissu de la fédération Wallonie-Bruxelles dimanche. Ce qui était déjà fort tard... Mais voilà que la livraison est encore reportée d’un jour. Dimanche, les écoles ne recevront que des masques chirugicaux, en papier. Des masques conçus pour être portés durant quatre heures seulement, après quoi il faut les jeter, a rappelé le député provincial. L’enseignement hennuyer a jugé plus sage d’attendre 24 heures de plus.

- Combien d’élèves rentreront: voici les chiffres

- Les plus jeunes devront attendre septembre

Notre sélection vidéo