Abonnez-vous pour 1€

Retour à la crèche: certains parents ne devront pas payer la totalité de leur participation financière!

Retour à la crèche: certains parents ne devront pas payer la totalité de leur participation financière!

A partir du 18 mai, le principe général dans les milieux d’accueil est l’application des contrats d’accueil existants. Concrètement, les parents devront reprendre le paiement de leur participation financière. « Toutefois, outre ces principes de base, plusieurs aménagements sont proposés », annonce l’ONE.

Dans trois cas de figure, une intervention de l’ONE est prévue pour permettre aux parents de ne pas devoir payer la totalité. Les raisons qui peuvent être invoquées sont les suivantes :

– La dégradation de la situation financière des parents depuis le 14 mars ;

– La prise en compte des cas de personnes à risque face au Covid-19 ;

Pour que les parents qui sont dans une de ces situations ne doivent pas payer la totalité de la participation financière normalement due, l’ONE interviendra à raison de 16 euros par jour pour un enfant accueilli à temps plein.

Bénédicte Linard, ministre francophone de l’Enfance, nous détaille ces mesures.

Les milieux d’accueil seront suivis au cours des prochains mois : «Il faut à tout prix éviter la faillite!»

Notre sélection vidéo