Abonnez-vous pour 1€

Menacé de mort et insulté par les fans de «Koh-Lanta», Régis est placé sous surveillance policière: «C’est un véritable drame au quotidien»

Menacé de mort et insulté par les fans de «Koh-Lanta», Régis est placé sous surveillance policière: «C’est un véritable drame au quotidien»
Capture TF1

Alors que la diffusion de « Koh-Lanta : l’Île des héros » approche de la fin, les internautes semblent tous soutenir un même candidat : Claude. Depuis quelques semaines, les autres aventuriers sont vivement critiqués sur la toile, qualifiés d’ « amateurs » et de « touristes ». Mais un homme semble particulièrement déchaîner les foules : Régis.

Il faut dire qu’après avoir trahi Jessica à deux reprises, Régis s’est attiré les foudres des internautes. Certains vont même jusqu’à menacer de mort l’aventurier et sa famille. « On peut me dire que je suis un traître, ça ne me pose aucun problème et cela fait partie du jeu, dans deux semaines, les gens seront passés à autre chose. En revanche, je reçois des menaces incitant à égorger et violer mes enfants, des appels à passage à tabac de mon fils de 12 ans en précisant le lieu de son collège, je ne l’accepterai jamais », avait déclaré le candidat à nos confrères de TéléLoisirs.

L’ALP, la société de production de « Koh-Lanta », avait donc décidé de porter plainte. Et Régis a également choisi de faire de même. « C’est intolérable, et c’est un véritable drame à vivre au quotidien. Je n’ai pas sollicité de protection policière mais les gendarmes sont au courant de la situation. Du coup, leurs rondes sont un peu plus fréquentes autour de mon domicile », a expliqué Régis à nos confrères de Ciné Télé Revue. « Les gens ont peut-être besoin d’avoir un méchant et c’est à moi de remplir ce rôle ». Une sécurité supplémentaire qui peut, au moins, apaiser quelque peu les inquiétudes de l’aventurier.

Notre sélection vidéo