Abonnez-vous pour 1€

Namur: 18 mois réclamés pour avoir poignardé son conjoint à deux reprises

Le jugement est attendu le 22 juin.
Le jugement est attendu le 22 juin. - V.L.

Le parquet de Namur a réclamé lundi devant le tribunal correctionnel de Namur une peine de 18 mois de prison à l’encontre d’Amanda L., prévenue d’avoir asséné des coups de couteau à son compagnon à deux reprises à la fin de l’année 2014.

La première scène a eu lieu le 31 octobre 2014. À la suite d’une dispute, la prévenue a asséné plusieurs coups de couteau à son compagnon, notamment à la carotide et aux mains.

La deuxième scène a eu lieu le 4 novembre, après la sortie de l’hôpital de la victime. Le couple avait consommé des boissons alcoolisées et la prévenue a à nouveau porté des coups de couteau, entraînant une incapacité de 10 jours.

Le parquet de Namur réclame une peine de prison de 18 mois à l’encontre de la prévenue pour ces coups et blessures volontaires, qui avaient d’abord été qualifiés de tentative de meurtre. Elle faisait défaut à l’audience et n’était pas représentée par un avocat. Le rapport d’expertise psychologique la concernant est « interpellant », selon le parquet.

Jugement le 22 juin.

Notre sélection vidéo