Abonnez-vous pour 1€

La République en Marche, le parti d’Emmanuel Macron, perd sa majorité à l’Assemblée nationale

AFP
AFP

Baptisé «Ecologie Démocratie Solidarité», ce nouveau groupe est «indépendant», «ni dans la majorité, ni dans l’opposition», écrivent dans leur déclaration politique les élus, parmi lesquels figurent d’anciens «marcheurs» comme Matthieu Orphelin (proche de Nicolas Hulot), ou encore des LREM de l’aile gauche comme Aurélien Taché ou Cédric Villani.

A deux ans de la fin du quinquennat et après «beaucoup de pressions» du gouvernement ou de cadres macronistes, ils sont finalement 17 à intégrer cette nouvelle entité en gestation depuis plusieurs mois.

Notre sélection vidéo