Abonnez-vous pour 1€

Olivier Renard revient sur son éviction du Standard il y a un an: «Je n’avais plus la même vision que Bruno Venanzi et Michel Preud’homme»

Exclusif
Olivier Renard revient sur son éviction du Standard il y a un an: «Je n’avais plus la même vision que Bruno Venanzi et Michel Preud’homme»
©Benoit Delsaert

Olivier Renard, vous avez quitté le Standard il y a un an. Dans quel était d’esprit étiez-vous lorsque vous êtes partis ?

Je l’avais déclaré à l’époque, c’était quelque chose d’inévitable. J’ai senti au cours de la saison que le travail qui avait été effectué n’était plus forcément écouté. Et je n’ai pas de problème avec ça, ce n’est même pas une critique par rapport au président Bruno Venanzi ou à Michel Preud’homme. Ils ont préféré tourner à gauche, moi à droite, et je n’ai aucun problème avec ça. Le football, le sport en général, c’est comme ça. Il y a des décisions qui tombent, tu as des atomes crochus avec certaines personnes et beaucoup moins avec d’autres. Je n’avais plus la même vision qu’eux.

Le Standard, sa nouvelle vie au Canada, Thierry Henry : Olivier Renard se confie dans un entretien exclusif.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo