Abonnez-vous pour 1€

Une jeune femme de 28 ans horriblement assassinée en Angleterre: son corps a été retrouvé, découpé et divisé dans deux valises

Phoenix Netts avait 28 ans
Phoenix Netts avait 28 ans - Capture police West Midlands

« C’était une fille adorable et douce. Son père me disait justement, avec fierté, à quel point elle était intelligente ». Ces mots, ce sont ceux donnés par Ana-Liliana Netts au Dailymail. Cette Britannique de 55 ans était la tante de Phoenix Netts, une jeune femme de 28 ans dont la mort choque aujourd’hui l’Angleterre entière. « Je suis choqué qu’elle soit morte si horriblement », souffle d’ailleurs Ana-Liliana.

Le 12 mai dernier, le corps de Phoenix a été retrouvé dans deux valises différentes par la police dans la forêt de Dean (Birmingham). Comme le rapportent les autorités, la victime a été « sciée en deux » avant d’être brûlée puis placée dans les valises et enfin jetée dans la forêt. Un acte barbare qui a rendu l’identification du corps difficile. Il a fallu près d’une semaine pour apprendre qu’il s’agissait de Phoenix.

La jeune femme était portée disparue depuis plusieurs mois. Elle n’avait plus donné signe de vie alors qu’elle vivait dans un refuge pour femmes (où les personnes vulnérables peuvent rester aux frais de l’Etat) à Lozells. C’est là qu’elle a malheureusement perdu la vie.

Deux personnes, suspectées de l’horriblement meurtre, ont été arrêtées. Gareeca Gordon, une jeune femme de 27 ans, est soupçonnée d’avoir tué Phoenix alors qu’elle se trouvait dans le même refuge. Elle est actuellement en prison mais aucune information supplémentaire n’a été donnée. Mahesh Sorathiya, un homme de 38 ans, a lui aussi été arrêté. Homme à tout faire et père de deux enfants, il est soupçonné d’avoir participé au meurtre et/ou d’avoir aidé au transport du corps dans la forêt. Mahesh a été libéré sous caution. « Il a juste conduit et n’avait aucune idée de ce qu’il y avait dans les valises », a déclaré son avocat.