Abonnez-vous pour 1€

Une infirmière d’une unité Covid-19 sanctionnée… car elle ne portait pas de vêtements sous sa tenue de protection transparente (photo)

Photo prétexte
Photo prétexte - Belga image

C’est une photo qui est rapidement devenue virale sur Internet. Sur celle-ci, on y voit une infirmière d’une unité Covid-19 dans un hôpital de Toula (sud de Moscou en Russie) porter une combinaison de protection transparente… avec pratiquement rien en dessous. En effet, celle-ci ayant « trop chaud » avec cet uniforme, elle avait décidé de ne porter que ses sous-vêtements.

Une lingerie (ou un « maillot de bain », selon ses chefs) jugée trop sexy et inappropriée qui lui a valu une sanction. « Une sanction disciplinaire a été appliquée à l’encontre de l’infirmière du département des maladies infectieuses qui a violé les exigences concernant les uniformes », explique le ministère régional de la Santé russe.

L’infirmière incriminée n’a pas commenté les faits et les détails de la sanction n’ont pas filtré. Pourtant, au vu de la photo, les patients ne semblaient pas trop se plaindre de la situation…