Abonnez-vous pour 1€

Pour les droits des sans-papiers… en kayak sur la Meuse à Namur (vidéos)

Trois embarcations au total.
Trois embarcations au total. - G.I.

Spectacle insolite ce mercredi en début d’après-midi sur la Meuse, à Jambes. Un collectif de citoyens solidaires, pour la plupart namurois et issus de divers mouvements comme les Gilets jaunes et Extinction Rébellion, a manifesté en faveur de la régularisation des sans-papiers et pour attirer l’attention sur leur situation en cette période de crise du coronavirus.

Pour cela, sept d’entre eux ont pris place dans trois kayaks et ont navigué entre la capitainerie et la passerelle cyclo-piétonne l’Enjambée. « Les kayaks, c’est un clin d’œil à Sophie Wilmès », explique le porte-parole du collectif, Juan, en référence à l’allocution de la Première ministre il y a quelques semaines sur la reprise de cette activité au moment d’évoquer le déconfinement.

Encouragés par des proches et des sympathisants restés sur le halage, les sept kayakistes, masqués, sont restés environ une demi-heure sur le fleuve, prenant leur temps afin que leur message soit bien visible.

Le but de cette manifestation, à deux pas du parlement wallon, était de faire entendre leurs revendications aux politiciens, députés et au gouvernement régional pour que ceux-ci portent ce thème au niveau fédéral.

=> Si on n’a pas vu de femme ou d’homme politique, un déploiement plutôt important de policiers était présent.

=> Les kayakistes sont satisfaits de leur action. Une nouvelle manifestation pourrait avoir lieu.

Notre sélection vidéo