Abonnez-vous pour 1€

Voici Nadia, l’infirmière qui a fait scandale car elle ne portait pas de vêtements sous sa tenue de protection transparente: elle a été sanctionnée!

Illu
Illu - AFP

C’est une photo qui est rapidement devenue virale sur Internet. Sur celle-ci, on y voit une infirmière d’une unité Covid-19 dans un hôpital de Toula (sud de Moscou en Russie) porter une combinaison de protection transparente… avec pratiquement rien en dessous. En effet, celle-ci ayant « trop chaud » avec cet uniforme, elle avait décidé de ne porter que ses sous-vêtements.

Une lingerie (ou un « maillot de bain », selon ses chefs) jugée trop sexy et inappropriée qui lui a valu une sanction. « Une sanction disciplinaire a été appliquée à l’encontre de l’infirmière du département des maladies infectieuses qui a violé les exigences concernant les uniformes », explique le ministère régional de la Santé russe.

Le monde entier s’est posé la question : mais qui est, sous son masque, cette jeune femme ? À quoi ressemble-t-elle ? Nous avons désormais la réponse ! En effet, comme l’écrivent nos confrères du Mirror, l’infirmière en question se prénomme Nadia. Âgée de 23 ans, elle bénéficie aujourd’hui d’une vague de soutien sans précédent, réclamant à ses supérieurs d’annuler les mesures disciplinaires prises à son encontre. Bon nombre de médecins, y compris de l’hôpital de Toula, prennent sa défense.

À noter également qu’une campagne a été lancée afin d’empêcher les patients de prendre en photo le personnel soignant en activité.