Abonnez-vous pour 1€

A Liège, les clients viennent au compte-goutte dans les magasins: «Sans Horeca, il n’y a plus de plaisir d’achats dans les commerces liégeois»

A Liège, les clients viennent au compte-goutte dans les magasins: «Sans Horeca, il n’y a plus de plaisir d’achats dans les commerces liégeois»

« On a redémarré depuis deux semaines, raconte Sylvie qui travaille dans une boutique de vêtements du Carré, et les clients ne viennent toujours qu’au compte-gouttes. »

Et le constat est le même dans toutes les boutiques du centre-ville comme les maroquineries, les bijouteries ou les articles de cadeaux qui ne sont pas des achats essentiels comme ceux du secteur alimentaire.

Pour Jean-Luc Vasseur, président des commerces liégeois, estime que la fermeture de l’Horeca est une des causes : « Sans lui, les rues commerçantes sont toutes tristes ».

►►La situation est alarmante

Les commerçants réclament la réouverture la plus rapide possible des cafés et des restaurant.

►►On s’attend au pire à Liège  : explications

Notre sélection vidéo