Abonnez-vous pour 1€

Un pédophile agressé par ses codétenus à la prison de Jamioulx: ses cheveux brûlés, ses vêtements arrachés

L’agression s’est produite au préau.
L’agression s’est produite au préau. - Belga

Philippe G. se souviendra sans doute longtemps de la journée du 18 février 2016. Ce jour-là, au préau, il a été emmené à l’écart par un petit groupe de détenus qui l’ont tabassé avant de mettre le feu à ses cheveux et à sa barbe. Ils ont également tailladé ses vêtements à l’aide d’une lame bricolée et forcé à courir tout nu dans le préau… Le quinquagénaire était dans un sale état lorsque les agents pénitentiaires l’ont récupéré.

> Quatre agresseurs identifiés selon le substitut François Bury

> «Où sont les preuves?», clament les prévenus

Notre sélection vidéo