Abonnez-vous pour 1€

Une enquête ouverte à Flémalle après la découverte de deux cadavres de biches: l’une d’entre elles attendait des petits

La seconde avait les pattes attachées.
La seconde avait les pattes attachées. - D.R.

Les photos ont soulevé le cœur et provoqué l’indignation de nombreux internautes. En l’espace de quelques jours, des promeneurs de Mons-lez-Liège (Flémalle) ont découvert deux cadavres de biches. La première a été retrouvée près du bassin d’orage de la rue Pré-Malieppe. Elle attendait des petits et est probablement morte d’épuisement. Un impact de balle a été retrouvé sur sa dépouille.

Deux biches retrouvées mortes en l’espace de quelques jours, c’est en tout cas trop pour être une simple coïncidence. Philippe Schutters, vétérinaire responsable de la sécurité civile animalière, a été averti de la première découverte.

Il a décidé d’ouvrir une enquête.

Un chasseur peut être le responsable de ces deux décès ? Voici ce qu’en pense le vétérinaire.

Notre sélection vidéo