Abonnez-vous pour 1€

Bientôt à la rue à cause de la crise du coronavirus, Nicolas lance un crowdfunding: «Je n’ai plus d’argent pour acheter les premières nécessités»

Nicolas demande de l’aide pour ne pas finir à la rue.
Nicolas demande de l’aide pour ne pas finir à la rue. - D.R.

C’est depuis la section psychiatrique du CHU bruxellois de Saint-Pierre que Nicolas nous raconte son histoire. Cet homme de 43 ans donnait des cours d’anglais au Vietnam en début d’année lorsque le pays a été frappé par la pandémie de Covid-19.

Après être revenu en Belgique, il rejoint Namur, sa ville natale, où il fera une tentative de suicide avec des médicaments. L’homme échappe à la mort mais se retrouve hospitalisé, d’abord dans la capitale wallonne avant d’être transféré au CHU de Saint-Pierre. « Je me suis rendu compte que je risquais d’entrer dans un cycle qui allait me prendre des années, en allant de maison d’accueil en maison d’accueil. »

Il a décidé de lancer un crowdfunding pour éviter de se retrouver sans-abri.

Notre sélection vidéo