Abonnez-vous pour 1€

Deux chasseurs ivres abattent onze oies près de la forêt de Soignes: ils pourraient être poursuivis par la Région

Deux chasseurs ivres abattent onze oies près de la forêt de Soignes: ils pourraient être poursuivis par la Région
D.L.L.

Deux chasseurs de Beersel ont tué le samedi 16 mai 11 oies, parmi lesquelles se trouvaient sept oisons, aux abords de la forêt de Soignes à Uccle. Les deux hommes étaient vraisemblablement ivres. Une situation qui a interpellé Victoria Austraet (DierAnimal). En séance plénière du mercredi 20 mai, la députée du parti animaliste a interrogé le ministre bruxellois de l’Environnement sur le sort qui sera réservé à ces braconniers. « Quelles sont les suites réservées à ces affaires ? »

Après avoir rappelé que la chasse « est interdite sur l’ensemble du territoire bruxellois depuis 1991 », Alain Maron a répondu que « ces délits sont interdits et doivent être poursuivis ». Dans l’affaire des chasseurs beerselois, « l’élément intéressant est la présence d’un flagrant délit. Le garde forestier de Bruxelles Environnement alimentera le procès-verbal. Des auditions sont prévues [.]. L’affaire sera ensuite portée au parquet. Il n’a pas encore été décidé si Bruxelles Environnement se constituerait partie civile. »

Bruxelles Environnement ne pourra pas retirer à ces chasseurs leur permis de chasse: voici pourquoi.

Notre sélection vidéo